Conseils canins à vous mettre sous la dent!

Chapitre 12 – Les dangers

Les dangers de l’extérieur

Beaucoup d’automobilistes ne feront même pas un écart si un chien marche tranquillement sur la route devant eux. Dans le cas où votre chien vous échapperait et se trouverait dans cette situation, mettez-vous vous-même au milieu de la route. Les automobilistes malveillants hésiteront quand même à vous écraser. Cela leur donnerait trop de paperasses à remplir !

Attention au chien qui poursuit les voitures pour mordre leurs pneus, pratiquant volontiers la même chasse sur les motos, les vélos, les patins à roulettes. Ce sport dangereux peut lui coûter plusieurs de ses dents, sans parler des multiples soucis qui tomberont sur vous s’il parvenait à agripper le tendre mollet du cycliste ou du patineur.

Votre chien peut aussi être entraîné par sa curiosité, vous oublier et suivre un aimable randonneur. Sans parler de ces gens qui, se promenant là par hasard, verront ce chien qui leur fait gentiment la fête, et aussitôt croiront dur comme fer qu’il est abandonné – «Vous savez, madame Michu, de nos jours, les gens n’ont plus de conscience et abandonnent sans pitié leurs animaux, heureusement que je suis passé par là…» Avec la meilleure foi du monde, sans même regarder s’il y a un tatouage, ils emmèneront votre chiot chéri à une S.P.A. près de chez eux, à cent kilomètres de chez vous. Je le sais, cela m’est arrivé… Vous serez à ce moment-là ravi d’avoir un animal tatoué !

Les poisons sont le deuxième grand facteur de danger à l’extérieur. Ce peut évidemment être des produits chimiques jetés dans une poubelle, des huiles ou de l’antigel sur le sol d’un garagiste, des appâts empoisonnés disséminés dans les forêts pour tuer les renards, des produits antilimaces entreposés dans les abris de jardins, mais aussi toutes les plantes empoisonnées qui traînent dans la nature, des branches mortes de thuyas jusqu’aux ciguës et aux fruits rouges de certains lauriers.

Le risque existe dans la mesure où les chiens, pour se purger, avalent quelque-fois des plantes vertes. Attention donc aux plantes qui décorent votre jardin.

Les poisons enfin peuvent également provenir d’animaux dangereux comme la vipère, mais aussi le scorpion et la chenille processionnaire du pin dans les régions méditerranéennes.

Une piqûre de frelon peut tuer un homme, donc a fortiori, votre chien également, mais plusieurs piqûres de guêpes, d’abeilles ou d’araignées valent bien une piqûre de frelon. Le drame, c’est que les chiens adorent attraper au vol les insectes bourdonneurs, pour jouer avec eux et les avaler. Si une guêpe pique votre chien dans la gorge, courez chez un vétérinaire.

La malveillance et la bêtise enfin sont les pires ennemis de votre chien, depuis les bouteilles cassées volontairement sur les trottoirs, jusqu’à la balle de 22 long rifle tirée par un voisin irascible sur votre chien qui lui déplaît pour une raison ou une autre.

Le dernier ennemi enfin, le chien étranger dangereux. D’un seul coup de dents, un chien peut en tuer un autre. Je tiens toujours ma laisse à la main. Mon chien n’a pas le droit d’agresser ses congénères. Mais s’il est attaqué, mon chien à moi, le soleil de ma vie, je le défends. Je frappe très fort l’agresseur sur la truffe, là où cela fait le plus mal, avec le mousqueton en métal lourd de la laisse. Je n’ai jamais vu un chien agresseur revenir pour une deuxième couche…

Je ne vous propose pas de devenir paranoïaque, mais prévoyez toujours le pire. Ainsi, encore une fois, vous serez mieux préparé à réagir sainement. Parce que, dans la vie, tout le monde n’est pas gentil…

Les dangers dans la maison

N’oublions pas que les accidents mortels, pour la plupart, surviennent à l’intérieur du foyer.

L’électricité est l’ennemi le plus terrible, car le chien, lui, ne porte pas de semelles en caoutchouc qui l’isolent du sol. Par ailleurs, il adore jouer avec les fils électriques qui courent sur le sol, ou desceller les prises électriques fixées au bas des murs.

Chez moi aucun fil, aucune prise, ne descendent au-dessous d’1mètre 50 !

Attention : si votre chien tombe inconscient, électrocuté, coupez d’abord le courant avant de lui porter secours, et même avant de vous approcher de lui. Car, lui-même devenu conducteur, il peut vous électrocuter.

Méfiez-vous également d’une source