Conseils canins à vous mettre sous la dent!

Chapitre 17 – Durée du dressage

Quelle est la durée d’un dressage?

Tout dépend de la qualité du dresseur, et aussi de la valeur du chien.

II va sans dire que vous avez déjà peut-être vous-même des idées sur l’éducation de votre compagnon à quatre pattes, soit que vous ayez autrefois obtenu de bons résultats avec d’autres chiens, soit que vous ayez lu divers livres sur le sujet.

Je ne vous jetterai pas la pierre, mais sachez que chaque chien est différent des autres. Ce qui a fonctionné avant, avec un autre, peut se révéler inutile et même néfaste pour votre nouvel élève.

Ensuite, je connais particulièrement bien le défaut d’un livre. Dans un livre, même le plus clair et le plus explicatif du monde, je ne pourrai jamais vous dire quelles fautes vous commettez, vous en particulier, avec votre chien en particulier !

Vous aurez donc intérêt, dans le double but de ne pas faire de fautes lourdes et de ne pas perdre de temps, à faire appel à un bon spécialiste.

J’ai déjà dit comment choisir un dresseur compétent.

Des clubs existent à travers toute la France, avec comme seul but, généralement, de présenter des chiens en compétition, ce qui n’est pas le propos de la plupart des maîtres. Vous y acquerrez un certain nombre de savoir-faire, mais souvent le moniteur d’éducation canine n’est pas beaucoup plus compétent que vous. Attendez-vous à faire avec lui des progrès assez lents. Vous devrez également vous plier aux horaires du club. Le professionnel, lui, vit de cette éducation canine destinée au grand public. Il vous traitera donc avec plus d’égards, et tiendra compte de vos besoins comme de vos possibilités.

Comme il a l’habitude des questions posées par les chiens de compagnie, il sait ce que les maîtres attendent. Normalement, il vous apporte des solutions rapides. A titre d’information, chez moi, une éducation canine complète dure un jour et demi, soit l’apprentissage de la marche au pied avec et sans laisse, du «couché pas bouger» une heure et du rappel au galop, le tout, quelles que soient les circonstances et les distractions, et le tout obtenu par le maître en dehors de ma présence. Le maître est ensuite libre de revenir gratuitement à volonté pendant toute la vie du chien, s’il a besoin de leçons de révi¬sion ou bien s’il rencontre des problèmes de vie courante.

II existe deux grandes formes de travail, cours collectifs ou cours individuels. J’ai banni de chez moi toute idée de cours collectifs pour les chiens.

C’est que, même très compétent, un éducateur canin ne peut pas s’occuper en même temps de trente chiens. On ne peut pas obtenir un résultat rapide en cours collectifs.

L’éducation peut se pratiquer au terrain du dresseur ou à domicile. Les deux formules offrent de très bons résultats, l’essentiel étant d’enseigner au maître les techniques nécessaires pour qu’il devienne réellement autonome, qu’il n’ait plus besoin du spécialiste à ses côtés.

Les prix en général, en ce début de troisième millénaire, tournent entre 300 et 1000 euros, beaucoup plus à domicile si vous faites venir un dresseur de très loin. Car il est évident qu’une éducation canine effectuée au domicile du chien coûte plus cher. Les frais de déplacement peuvent être plus onéreux que le dressage lui-même.

La durée d’une éducation ou d’une rééducation peut varier de un jour et demi à plusieurs années. Mais il va sans dire que, si vous vous prenez au jeu, une fois votre élève à quatre pattes bien démarré, vous pouvez voir chez vous naître l’envie d’aborder les concours de travail… Et, pour obtenir la perfection qualité concours, il vous faudra entraîner votre chien pendant toute sa vie active.